Vous êtes ici : Formation continue à l'UVSQFormation continueVous êtes un particulierNos atouts et référencesTémoignages

Jean-Yves PACE : « Quelle fierté et [quel] bonheur, j’ai pu ressentir au fond de moi comme "Achever le rêve d’un enfant qui n’aimait pas l’école mais qui a rencontré les bonnes personnes au cours de sa vie". »

Jean-Yves PACE, VAE, Master 2 Chimie et sciences du vivant, parcours FESIPCA, session 2016


Après plus de trente années de carrière dans le secteur de la cosmétique, grâce à la VAE, Jean-Yves Pace a décroché une licence professionnelle en 2013 puis un master 2 en Formulation et évaluation sensorielle des industries de la parfumerie, de la cosmétique et de l'aromatique alimentaire (FESIPCA) en 2016 à l’UVSQ. Depuis 2018, il est membre des jurys VAE de ces diplômes. L’obtention de ces diplômes est un « rêve d'enfant qui n’aimait pas l’école » qui lui a permis « d’être reconnu par [sa] hiérarchie et [ses] partenaires, les laboratoires de formulation et les experts sensoriels ». 

Quel était votre parcours et votre situation professionnelle, avant de vous lancer ?

Après un bac de technicien Chimiste en 1979, j’ai commencé ma vie professionnelle en 1981 avec la fonction d’Aide-Chimiste en agro-alimentaire (IANESCO). Durant 4 années j’ai mené parallèlement ma fonction et ma reprise de mes études avec le CNAM avec la préparation d’un DPCT chimie (Bac+2).
Mon aventure vers la préparation d’un diplôme d’ingénieur a été stoppée par la perte de mon emploi et l’opportunité de rejoindre Les Laboratoire Pharmaceutiques La Roche Posay, affaire familiale puis racheté par le Groupe L’Oréal.
J’ai débuté par la fonction de Technicien Chimiste Industriel. Ma curiosité et ma soif de relever différents challenges m’a permis d’intégrer les fonctions décrites ci-dessous.

1985-2009 – Industrie
  • Technicien Chimiste Industriel (produits finis & matières premières)
  • Technicien en Process Industriel (élaboration et suivi des fabrications de produit cosmétique)
  • Nez pour la validation olfactive des parfums pour la fabrication des produits cosmétiques et analyses chromatographiques pour l’analyse qualité
  • Technicien en Compatibilité (analyses de nouvelles molécules dans les produits cosmétiques et analyses de l’interaction avec les contenants)
  • Technicien en système d’information (Mise en place des premiers systèmes de Gestion des données Qualité pour les usines La Roche-Posay et Vichy
  • LKU Qualité (Local Key User = Expert SAP) Produits finis, Matières premières, Articles de conditionnement) et manager dans le cadre du déploiement du système intégré S.A.P (logiciel industriel de la gestion des données) pour les usines Laboratoires La Roche Posay, Laboratoires Vichy et Saint-Laurent

2009 à aujourd’hui – Centre de Recherche Charles ZVIAK L’Oréal S.A, Paris
  • Technicien en Évaluation Instrumentale (Évaluation de la performance cosmétique des nouvelles formules créées par les laboratoires de formulation)
  • Expert en Évaluation Instrumentale et Manager de projets dans le cadre de déploiement de nouvelles formules
  •  Fonction annexe : Coordinateur Qualité Recherche, Auditeur interne, adjoint de formation Qualité


Quelles ont été vos motivations personnelles et professionnelles dans le choix d’une VAE à l’UVSQ ?

Ma motivation est un ensemble de critères :
  • Terminer des études inachevées en 1985 et montrer que quelle que soit la situation sociale, un fils d’ouvrier peut encore et toujours progresser en se donnant les moyens.
  • Me positionner intellectuellement par l’écriture d’un bilan de mes connaissances et compétences acquises en Industrie puis en Recherche.

Premier Challenge : « My First » VAE en 2013 avec la préparation d’une Licence professionnelle Industries Chimiques et Pharmaceutiques, spécialité Analyses et Applications des Industries de la Parfumerie, de la Cosmétique et des Arômes Alimentaires (FESIPCA).
L’obtention de mon premier diplôme m’a permis de terminer mon histoire autour de la fabrication du Produit Fini.

Cette première réussite a été possible par l’accompagnement de l’équipe UVSQ (enseignant et tuteur) qui m’a accompagné et guidé dans l’écriture de mon mémoire, écouté et encouragé dans mes moments de doute tout au long de cette préparation.

Après une année de réflexion avec l’encouragement de l’équipe UVSQ et l’évolution de ma fonction à travers les différentes opportunités professionnelles, j’ai souhaité par l’intermédiaire d’une seconde VAE, m’engager vers la préparation d’un Master 2 Chimie et sciences du vivant, parcours Formulation et évaluation sensorielle des industries de la parfumerie, de la cosmétique et de l'aromatique alimentaire (FESIPCA).
  • 2015 : Construction de ma bibliographie et des projets pour la réalisation de ce diplôme autour de la conception du produit cosmétique.
  • Février 2016 : Lancement de mon projet VAE. Une étape importante de ma vie, poursuivre sous une autre forme mes études, un rêve que je pensais inaccessible et mener en même temps ma fonction d’évaluateur, ma passion.
  • Novembre 2016 : J’ai réussi ce pari et j’étais fier avec émotions de finaliser ce projet, avec l’obtention d’un Master à l’âge de 56 ans et démontrer qu’un enfant d’ouvrier sans avenir scolaire pouvait en travaillant atteindre son objectif.

Finalement, que vous a apporté cette VAE ? Est-ce que cela a répondu à vos attentes ?

Cette dernière VAE est une histoire autour d’une passion, celle qui m’anime depuis mon entrée en 1985 dans le milieu cosmétique. J’ai écrit une histoire autour du produit cosmétique, de sa conception jusqu’à son industrialisation.

La réalisation de ce diplôme est un challenge sur la vie, un pari avec vous-même, mettre à « plat » vos connaissances après 31 ans d’activité autour de plusieurs fonctions et d’univers et la possibilité de vous mettre en danger par l’écriture de votre mémoire.
En effet la rédaction demande de la réflexion, de la concentration, de construire votre plan d’action dans le choix de vos sujets et tout simplement réapprendre et apprivoiser l’écriture de votre mémoire.
Mais quelle fierté et de bonheur, j’ai pu ressentir au fond de moi comme « Achever le rêve d’un enfant qui n’aimait pas l’école mais qui a rencontré les bonnes personnes au cours de sa vie ».

Ma passion, ma ténacité, mon travail et l’obtention de ce diplôme m’a permis d’être reconnu par ma hiérarchie et mes partenaires, les laboratoires de formulation et les experts sensoriels.

Aujourd’hui et depuis deux années, mon expertise s’est enrichie et mon activité professionnelle m’a permis de prendre de nouvelles responsabilités en tant qu’Expert et Manager de projets.
« Obtenir ce diplôme est aussi l’étincelle qui allume le feu de la cheminée ». Je crois en moi, j’ai pris de l’assurance et je suis sans cesse à la recherche de nouveaux challenges.



Qu’avez-vous le plus apprécié dans l’accompagnement dont vous avez bénéficié ?

J’ai eu la chance d’avoir deux modes d’accompagnements :

Le premier, celui de l’UVSQ
  • C’est un partenaire indissociable à la mise en œuvre de votre projet. Les deux tuteurs durant mes deux VAE vous conduisent, vous guident dans la rédaction et du choix des problématiques. Ils vous écoutent et construisent avec vous votre plan mais aussi sont présents pour répondre à vos doutes, vos questions.
  • Les ateliers avec d’autres partenaires étudiants sont une bourse d’échanges métiers afin de partager notre vécu professionnel, nos travaux de rédaction, écouter et exprimer les inquiétudes de chacun et construire ensemble les projets.

Le second, celui de mon manager et d’un évaluateur
  • Chacun a pris le temps nécessaire pour m’accompagner, poser chaque élément de mon histoire, apporter les corrections à la rédaction de mon mémoire, être soutenu dans la démarche et enfin être conseiller.

C’est un lourd projet qui demande beaucoup d’attentions et de travail et vous ne pouvez pas à mon sens être seul.

Avez-vous des conseils à donner à d’autres personnes intéressées par une démarche de VAE ?

Aujourd’hui la vie des entreprises est en pleine mutation entre les restructurations, les mutations, les fermetures, mais aussi vous tout simplement parce-que vous souhaitez évoluer ou écrire une histoire. Il y a des opportunités qui ne sont pas toujours visibles immédiatement mais qui un jour arrivent et se concrétisent
Si vous souhaitez effectuer une VAE, réaliser ce projet dans les meilleures conditions et posez-vous les questions suivantes :
  • Pourquoi je veux le réaliser et pour quel objectif
  • Etre accompagné par sa famille, par un tuteur en entreprise et UVSQ pour ne pas être seul
  • Préparer vos sujets et bibliographie en amont du projet
  • Etre déterminé

Depuis 2018, je suis membre du jury de VAE avec des candidats allant de 25 ans à 55 ans. Ils ont tous la même vie envie et la même passion de présenter leurs projets et de réussir.
Cette année, une candidate nous a particulièrement ému. L’obtention du diplôme lui permettait de rebondir et de postuler à de nouveaux postes en raison de la fermeture de son entreprise. C’était pour elle un enjeu très important et sans la réalisation de son projet, son avenir se définissait différemment.
Alors soyez acteur de votre avenir !