Vous êtes ici : Formation continue à l'UVSQFormation continueVous êtes un particulierTémoignages

Sylvie CLAVERIE : « J’ai entrepris une démarche VAE afin d’être en capacité d’évoluer »

Sylvie CLAVERIE, VAE, Licence Professionnelle Management et Gestion des Organisations, Parcours Assistant Manager, 2018

En 2018, Sylvie Claverie a transformé son expérience en un diplôme de Licence professionnelle grâce à une démarche de VAE. Elle a rapidement bénéficié d’une promotion dans son entreprise.

Quel était votre parcours et votre situation professionnelle, avant de vous lancer ?
Après un BTS de Bureautique & secrétariat commercial trilingue, je me suis lancée rapidement dans la vie active. Entrée comme assistante commerciale grands comptes dans un groupe de sécurité incendie, je suis promue, après une expérience de 3 années, Responsable administrative de la direction régionale Sud. J’intègre ensuite un tout autre milieu, celui de l’accompagnement et du soin à la Fondation John Bost au poste d’assistante du secrétaire général (attachée administrative avec un statut cadre). Mes missions ont beaucoup évolué en 14 ans, la Fondation ayant connu un développement très important, ses effectifs ont en effet doublé en 10 ans recensant aujourd’hui plus de 2 000 salariés.

Quelles ont été vos motivations personnelles et professionnelles dans le choix d’une VAE à l’UVSQ ?
J’ai entrepris une démarche VAE afin d’être en capacité d’évoluer. En effet, seule une licence, diplôme de niveau II, pouvait me permettre de prétendre  au niveau supérieur sur l’échelle de la convention. J’ai donc étudié avec minutie le RNCP pour cibler la licence la plus ajustée à mon expérience professionnelle. Couvrant un large périmètre en lien étroit avec mon parcours, du management d’équipes, à la gestion de projet, en passant par la démarche qualité ou encore le management des systèmes d’informations, je choisis naturellement la licence professionnelle Management et gestion des organisations, parcours assistant manager. L’Université de Versailles, par sa notoriété, me semblait tout indiquée pour m’accompagner dans cette démarche.

Finalement, que vous a apporté cette VAE ? Est-ce que cela a répondu à vos attentes ?
S’il n’est pas aisé de se remémorer ni de traduire l’ensemble d’un parcours professionnel constitué de vingt ans d’expériences, ce travail d’introspection, de recherche, de maturation induit par la démarche de VAE permet de faire émerger la richesse des situations vécues dans les différentes organisations, et d’éclairer les compétences et les aptitudes acquises. Ce travail est une véritable gestion de projet, débuté par un premier atelier fin janvier, je ne disposais que de 4 mois pour rendre mon dossier, suivi d’un mois pour préparer ma présentation devant le jury le 9 juillet. Allier une activité professionnelle à temps plein, une vie de famille avec 2 enfants et ce travail de VAE fut un véritable challenge ponctué parfois de découragements, de stress intense mais une détermination sans faille permet de dépasser cet écueil. Ne pas perdre l’objectif de vue et ne jamais procrastiner sont les clefs de la réussite ! Avec l’obtention de cette licence avec mention Bien le 9 juillet, je suis promue attachée administrative niveau II depuis le 1er août.

Qu’avez-vous le plus apprécié dans l’accompagnement dont vous avez bénéficié ?
L’accompagnement VAE est à mon sens indispensable pour pouvoir appréhender la méthodologie liée à ce travail très spécifique. Il ne suffit pas de relater son parcours professionnel ! J’ai mis du temps à comprendre que ce n’est pas le projet ou la mission qu’il fallait mettre en scène mais notre apport, notre valeur ajoutée. La rencontre d’autres candidats lors des ateliers permet de rencontrer des personnes dans la même situation, de partager, de se soutenir et de s’enrichir des approches des uns et des autres. J’ai pu apprécier les échanges avec le jury avec notamment un référent qui avait lu, à ma grande surprise, très minutieusement l’intégralité de mon dossier et qui ne tarissait pas de questions et d’intérêt pour mon parcours. Les félicitations du Jury représentent un moment particulièrement chargé d’émotions, après 5 mois de travail intense !

Avez-vous des conseils à donner à d’autres personnes intéressées par une démarche de VAE ?
À toutes les personnes qui hésitent à se lancer dans cette démarche, je les encourage à faire valoir ainsi les acquis de leur expérience et faire reconnaître les savoirs et compétences assimilées tout au long de leur parcours professionnel. Cette démarche va leur permettre de dépasser leur zone de confort, de puiser dans leur capacité, de se renouveler et de prendre confiance. C’est aussi ce qu’ils ont sans doute démontré en s’adaptant à des situations de travail, et des missions différentes depuis leur début dans la vie active.
Aujourd’hui, je pense à une poursuite en Master et je viens de déposer une candidature en Master 1 "Droit de l'Immobilier".